Mehdi Moutashar investit le farinier

22 juin 2022  > 2 octobre 2022 exposition , sculpture

Découvrez dix créations emblématiques de son travail à l'abbaye de Cluny !

 

 

L'exposition 

Depuis plus de 50 ans, l’artiste développe une œuvre à la confluence de deux héritages artistiques : l’abstraction géométrique et la tradition esthétique arabo-musulmane, sa culture d’origine. Entre les arts de l’Islam et les arts occidentaux, ses œuvres sont guidées par la trame géométrique inspirée de la calligraphie, du textile et l’architecture. En regard des œuvres anciennes présentées au Musée d’art et d’archéologie de Cluny, le dialogue avec la charpente en bois du Farinier de l’abbaye de Cluny s’annonce donc particulièrement riche

Presque toujours dédiées à la figure parfaite du carré, toutes ses propositions sont construites à partir d’une trame, c’est à dire un système de mesure de l’espace. En effet, il met en scène le concept du carré de Malevitch. Utilisant un vocabulaire de formes volontairement restreint, son travail de déploie selon des procédures purement logiques, comme une suite de portes ouvrant indéfiniment les unes sur les autres.

Il joue sur la grammaire de ce carré et les transparences de matières, dont la répétition reflète la composition générale de l’édifice. De la même manière, l’échelle très étendue des ingrédients que l’artiste utilise, renvoie à l’idée d’un espace que rien n’arrête et tend vers l’infini. Il utilise le métal, le fil et le pigment comme un jeu de déconstruction du carré, de pliage, de réappropriation de l’espace.

Les angles de vue, toujours différents, qui accompagnent la déambulation du visiteur, sont des reliefs qui à la fois creusent le sol et en détachent l’œuvre. 

 

L'artiste

Mehdi Moutashar est né en 1943 à Al-Hilla (Irak). Il est lauréat du Jamel Prize 5 du Victoria and Albert Museum en 2018. En 1967, après des études à l’Académie Supérieure des Beaux-Arts de Bagdad, il se rend à Paris pour rentrer à l'atelier de Gustave Singier à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Il en ressortira diplômé en 1970. Son mode d'expression est dès lors ancré dans l'abstraction géométrique.

Très vite, il exposera aussi bien à Bagdad, en 1969 au Centre Culturel Français, qu'à Paris, en 1969 également, au Centre d'Accueil aux étudiants du Proche-Orient, mais aussi dans les pays nordiques. Il a également participé à de grands projets d'architecture, notamment une intervention autour du Bâtiment du Conseil des Ministres de Bagdad.

Son œuvre met principalement en scène le concept du carréet sa grammaire. Mehdi vit et travaille à Arles, et enseigne à l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Paris.

En savoir plus sur l'artiste : Mehdi Moutashar

 

Informations pratiques 

Dates : du 22 juin au 2 octobre 2022  
Réservation sur la billetterie de l'abbaye de Cluny
ou au 03 85 59 15 93

MenuFermer le menu